appareillage eedf
Appareillage
Eclaireuses Eclaireurs de France
Groupe Lapérouse de Boulogne-Billancourt

Chevreau

Pierre LEVY (Chevreau) nous a quitté le 11 mai 2011 à l’âge de 87 ans. Il a créé le groupe Lapérouse en 1945, et l’a animé jusqu’en 2001. Appareillage se devait de lui consacrer un dossier spécial vous permettant de découvrir qui était vraiment son créateur.

Chevreau était tout simplement… un éclaireur. Chef de groupe durant 55ans, il se devait d’être un exemple pour l’ensemble des louveteaux, éclaireurs, routiers et responsables. Il expliquait d’ailleurs lui-même « Recevoir une promesse est une grande joie, toujours pleine d’émotion, mais qui n’engage pas que celui qui s’engage, mais aussi celui qui la reçoit. »

Je l’ai toujours connu avec les cheveux grisonnants, et il paraissait au 1er abord un vieux monsieur. Ca ne lui allait pas si mal finalement pour un Chevreau.
Je lui avais été présenté avant de rentrer au groupe, il fallait à l’époque montrer patte blanche. C’était en 1979, ce qui ne me rajeunit pas.

Il était accepté par l’ensemble des responsables, et savait faire rire tout le monde à la veillée. J’ai surtout le souvenir de lui , allumant un feu sous une pluie battante… L’éclaireur sait faire un feu par tous les temps. La classe quoi…

Plus tard, jeune responsable, il nous a aidé à reprendre la troupe. Il nous montrait ses « trucs ».. Comment faire fonctionner le groupe ? Il faut de bonnes activités, de bonnes activités et de bonnes activités. C’est comme ca que je l’ai vu fabriqué un « zoup » (enfin.. le truc avec la poulie quoi !), ou organiser une descente en radeau.

J’ai été témoin également d’un homme sage, qui se méfiait de tous les extrémismes : contre le laisser-aller, mais aussi contre l’autoritarisme au sein du groupe.

Appareillage vous invite maintenant à le découvrir au travers des différents articles de ce dossier :

Bonne lecture !

Fennec

Quelques citations de Chevreau :
« Ils en font plus que je ne leur demande.. »
« Esprit, es-tu là ? » (vraisemblablement, il n’était pas là)
« Un troupe est divisée en patrouille, la meute est composée de Sizaines » (rapporté par Mouflon)
« Le problème.. c’est l’homme. » (hautement philosophique !)
« On ne passe pas sa promesse, on la prononce.. »
« Recevoir une promesse n’engage pas que celui qui s’engage, mais aussi celui qui la reçoit. »

Quelques citations de Baden Powell :
« Je me mis à l’œuvre pour transformer ce qui était un art d’apprendre aux hommes à faire la guerre, en un art d’apprendre aux garçons à faire la paix. »

« Si nous lui avions donné le nom de « Société pour la propagande des qualités morales » (ce qu’il était vraiment), les garçons ne se seraient pas précisément bousculés pour y entrer. Mais l’appeler scoutisme et proposer au garçon la perspective de devenir quelque chose comme un éclaireur, était tout à fait une autre paire de manches. »

«  »Quand le système est bien appliqué, on est absolument certain d’aboutir à un succès… On n’y peut rien! » »

Rudyard Kipling :
« Si tu sais être bon, si tu sais être sage,
sans être ni moral ni pédant
tu seras un homme, mon fils »

Vincent Lemieux, sociologue :
« Je me souviens que ma première perception sociologique fut celle du « déplacement des buts » dans une organisation. Chef scout, je constatais autour de moi que d’autres cherchaient à maintenir l’organisation bien plus qu’à atteindre les buts pour lesquels le scoutisme avait été institué »